9 conseils de réussite à discuter avec un avocat avant de démarrer une entreprise :

Le parcours entrepreneurial d’un individu et d’une organisation commence par un clic sur une id√©e. Mais, attendez, ce n’est pas seulement l’id√©e qui dirige une organisation. Il y a beaucoup de va-et-vient qui se produisent pour transformer une id√©e en organisation. L’aide professionnelle, comme un avocat sp√©cialis√© dans les petites entreprises, aide √† √©tablir le fondement juridique d’une organisation avant m√™me qu’elle ne soit cr√©√©e. Il y a beaucoup de recherche, de paperasse et d’analyse de march√© avant de cr√©er une entreprise. √Ä laquelle des discussions sont men√©es avec un avocat avant de d√©marrer une entreprise pour r√©ussir sur le march√©. Discutons en d√©tail de ces neuf conseils de r√©ussite ci-dessous¬†:

  1. Protection des biens personnels¬†: Lors du d√©marrage d’une entreprise, nous r√™vons tous de succ√®s et de marges b√©n√©ficiaires substantielles, mais il faut √™tre conscient du fait que les entreprises sont toujours sujettes √† des risques et √† des emb√Ľches. En cas de sinistre, un plan de protection de vos biens personnels et professionnels s’av√®re utile. M√™me si vos actifs commerciaux sont en jeu, vos actifs restent intacts
  2. Choisir un nom pour votre entreprise¬†: Choisir un nom pour l’entreprise peut sembler une t√Ęche facile. Mais lors du d√©marrage d’une organisation, des recherches pr√©alables doivent √™tre effectu√©es sur l’entreprise et le nom de domaine pour s’assurer que le nom de votre organisation ne correspond pas √† une organisation ou une entreprise d√©j√† existante, et que vous ne violez aucune marque de commerce et que vous √™tes soumis au droit d’auteur.
  3. √Čtablissement des responsabilit√©s de propri√©t√©¬†: Dans le cas d’entreprises √† partenariats multiples pour avoir une compr√©hension des accords et des r√īles individuels dans l’organisation, il est pr√©f√©rable de signer des contrats ou des accords √† l’avance pour √©viter tout d√©saccord majeur √† un stade ult√©rieur des affaires qui pourrait conduire √† des batailles juridiques.
  4. Cr√©er des lois internes¬†: Les lois internes sont un ensemble de r√®gles et de r√®glements qui r√©gissent le fonctionnement d’une organisation. UNE avocat petite entreprise d√©crit cet ensemble de r√®gles et de r√®glements de l’entreprise que les propri√©taires et la direction doivent suivre tout au long de la fonctionnalit√© de l’entreprise.
  5. Adh√©rer √† la conformit√©¬†: La conformit√© dans une entreprise est un moyen standard de respecter les lois gouvernementales, les normes de sant√© et de s√©curit√© ou les exigences en mati√®re de donn√©es et de s√©curit√©. La conformit√© aide √† identifier et √† √©viter tout signal d’alarme possible dans votre entreprise et maintient √©galement la stabilit√© de votre entreprise en respectant les r√®gles et les politiques de l’entreprise ainsi que les organismes de r√©glementation standard.
  6. Couverture d’assurance¬†: Dans les entreprises centr√©es sur les √Čtats-Unis, une entreprise de plus de cinq employ√©s est l√©galement tenue d’assurer ses travailleurs en leur offrant une assurance contre les accidents du travail. Un avocat vous aide √† vous assurer que vous √™tes couvert par une assurance. La couverture d’assurance aide √† faire face aux accidents du travail, aux violations de donn√©es ou aux r√©clamations non li√©es aux blessures faites par les employ√©s ou les clients sans creuser un trou dans la poche d’une organisation ou interf√©rer avec le flux de travail de l’organisation.
  7. Navigation fiscale¬†: Bien que le principal organe fonctionnel charg√© de g√©rer les imp√īts soit un comptable. Mais le comptable, en synchronisation avec l’avocat d’affaires, traite des ramifications fiscales qui impliquent le choix de diff√©rentes entit√©s corporatives. √Čtant donn√© qu’un avocat d’affaires est plus ouvert aux personnes morales, √† leur position sur le march√© et √† leur fonctionnalit√©, il devient plus facile pour un comptable de traiter ces cas. Si une unit√© commerciale dispose d’une bonne √©quipe d’avocats et de comptables, elle est comparativement moins expos√©e aux conflits juridiques et s’ex√©cute en toute s√©curit√© et en douceur sur le march√© sans craindre de perdre sa r√©putation ou ses clients.
  8. Cr√©ation de contrats¬†: Les entreprises avec des vendeurs, des fournisseurs, des clients ou des tiers doivent signer des contrats √©crits pour s’assurer que toutes les parties impliqu√©es sont tr√®s bien conscientes de leurs responsabilit√©s et travaillent envers l’organisation. Si l’une des parties impliqu√©es ne satisfait pas √† l’exigence commerciale, il y a rupture de contrat, qui est ouverte √† l’acquisition l√©gale.
  9. Licence de votre entreprise¬†: La pratique d’une entreprise aux √Čtats-Unis n√©cessite une licence dans votre r√©gion sp√©cifi√©e pour l’identification de l’entreprise. Ceci est fait par l’Internal Revenue Service en attribuant un num√©ro d’identification d’employeur unique √† neuf chiffres, √©galement connu sous le nom de num√©ro d’identification fiscale f√©d√©ral, principalement utilis√© pour d√©clarer les taxes sur l’emploi.

Ce sont les neuf conseils de r√©ussite dont il faut discuter avec un avocat avant de d√©marrer une entreprise, ce qui aidera √† prot√©ger l’entreprise de toute crise juridique √† long terme.