Comment savoir qui a piraté votre téléphone ?

Que nous voulions l’accepter ou non, il est inutile de nier l’importance que les tĂ©lĂ©phones mobiles ont dans nos vies. Pour la plupart, il pourrait mĂȘme ĂȘtre sĂ»r de dire que nos smartphones sont au cƓur mĂȘme de notre existence moderne. Non seulement nos tĂ©lĂ©phones sont une fenĂȘtre sur un trĂ©sor de toutes sortes d’informations personnelles et non personnelles, mais ils nous permettent Ă©galement d’effectuer une multitude de tĂąches, allant de la prise de photos Ă  l’utilisation des mĂ©dias sociaux.

Cependant, la plĂ©thore d’informations sensibles stockĂ©es sur votre tĂ©lĂ©phone, qui comprennent tout, des informations d’identification financiĂšres d’un individu aux dĂ©tails sur votre vie privĂ©e, est extrĂȘmement attrayante pour les cybercriminels. Cela inclut Ă©galement des entreprises massives qui ont hĂąte de gagner de l’argent en vendant vos donnĂ©es Ă  des fournisseurs tiers sans votre consentement.

Une pratique plutĂŽt nĂ©faste que de nombreux agents malveillants emploient pour espionner les informations confidentielles d’utilisateurs peu mĂ©fiants est le piratage tĂ©lĂ©phonique. Comme son nom l’indique, le piratage tĂ©lĂ©phonique fait rĂ©fĂ©rence Ă  la pratique des cybercriminels tĂ©lĂ©chargeant des logiciels espions sur le smartphone d’un utilisateur qui relaie des informations concernant l’activitĂ© de l’utilisateur. En enregistrant les frappes au clavier, les pirates tĂ©lĂ©phoniques peuvent accĂ©der Ă  des informations hautement sensibles telles que les mots de passe et les informations d’identification financiĂšres. Vous devez utiliser un gestionnaire de mots de passe gratuit pour gĂ©nĂ©rer des mots de passe forts et empĂȘcher le piratage tĂ©lĂ©phonique.

De plus, le moyen le plus courant par lequel les identitĂ©s malveillantes piratent les smartphones consiste Ă  tĂ©lĂ©charger des applications de logiciels espions ou des logiciels malveillants sur votre appareil. TĂ©moin de la quantitĂ© monumentale de dommages que les logiciels malveillants peuvent infliger Ă  un tĂ©lĂ©phone, c’est le fait que les logiciels malveillants ont infectĂ© un nombre impressionnant de 20 millions d’appareils Android.

Par rapport aux smartphones Android, la probabilitĂ© qu’un iPhone soit piratĂ© est considĂ©rablement plus faible. Cependant, cela ne signifie en aucun cas que les iPhones sont Ă  l’abri d’ĂȘtre piratĂ©s. En raison de la politique de vĂ©rification stricte d’Apple, les utilisateurs d’iPhone, contrairement aux utilisateurs d’Android, ont moins de chances de tĂ©lĂ©charger des applications malveillantes, ce qui rĂ©duit le risque qu’ils tĂ©lĂ©chargent des logiciels malveillants ou des logiciels espions.

Afin d’aider nos lecteurs Ă  lutter contre la menace posĂ©e par un smartphone piratĂ©, nous avons compilĂ© un article. Il approfondit les Ă©tapes que les propriĂ©taires de smartphones peuvent suivre pour dĂ©terminer qui a piratĂ© leur appareil, ainsi que certaines mesures qu’ils peuvent prendre pour restaurer la sĂ©curitĂ© de leurs tĂ©lĂ©phones.

Comment pouvez-vous déterminer qui a piraté votre smartphone ?

Avant de pouvoir commencer Ă  mettre en Ɠuvre les Ă©tapes pour dĂ©terminer l’identitĂ© de l’agent malveillant derriĂšre le piratage de votre tĂ©lĂ©phone, vous devez rechercher les principaux signes de piratage de votre tĂ©lĂ©phone.

Un tĂ©lĂ©phone lent ou ralenti, ainsi qu’une batterie qui se dĂ©charge rapidement, tout indique un smartphone compromis. Un autre signe rĂ©vĂ©lateur qui rĂ©affirme que vous avez affaire Ă  un smartphone piratĂ© est un pic soudain et inexplicable de votre utilisation des donnĂ©es. Habituellement, un pic d’utilisation des donnĂ©es indique qu’une application malveillante renvoie des donnĂ©es aux cybercriminels.

Selon les conclusions de l’enquĂȘte sur les violations de donnĂ©es de Verizon en 2020, 86 % de toutes les cyberattaques sont motivĂ©es par des gains monĂ©taires. Cela implique que lors de la prĂ©sĂ©lection des cybercriminels, vous devez prendre en considĂ©ration l’argent qu’ils ont pu gagner en vendant vos donnĂ©es confidentielles.

Il n’est pas toujours nĂ©cessaire que vos donnĂ©es soient surveillĂ©es par un cybercriminel. Vous pourriez Ă©galement avoir affaire Ă  un ex mĂ©content ou Ă  un voisin effrayant qui surveille vos activitĂ©s en ligne. Quoi qu’il en soit, voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour rĂ©duire le champ des suspects potentiels :

#1- Analysez votre facture de téléphone

L’une des mesures les plus importantes que vous puissiez prendre pour dĂ©terminer l’identitĂ© de la ou des personnes malveillantes derriĂšre le piratage de votre tĂ©lĂ©phone consiste simplement Ă  examiner vos factures de tĂ©lĂ©phone. Si vous remarquez que vous ĂȘtes facturĂ© pour des SMS ou des appels tĂ©lĂ©phoniques que vous n’avez jamais envoyĂ©s, ou des forfaits SMS auxquels vous ne vous ĂȘtes jamais inscrit, il y a de fortes chances que vous ayez Ă©tĂ© infectĂ© par un type spĂ©cifique de logiciel malveillant qui force votre smartphone Ă  envoyer et Ă  recevoir des SMS. messages, qui Ă  leur tour, gĂ©nĂšrent une quantitĂ© monumentale de revenus pour les cybercriminels.

Heureusement, cependant, vous pouvez facilement Ă©liminer ce problĂšme soit en envoyant STOP au numĂ©ro qui vous bombarde de SMS surtaxĂ©s, soit en contactant votre compagnie de tĂ©lĂ©phone. Dans le cas oĂč votre tĂ©lĂ©phone envoie des messages texte, vous devrez exĂ©cuter un logiciel de sĂ©curitĂ© fiable sur votre appareil mobile pour Ă©radiquer les logiciels malveillants.

#2- Surveillez les applications que vous avez téléchargées

Autre Ă©tape importante que les propriĂ©taires de smartphones peuvent prendre pour dĂ©terminer qui se cache derriĂšre le piratage de leur tĂ©lĂ©phone, nous suggĂ©rons fortement aux utilisateurs de prendre en compte l’application qu’ils ont tĂ©lĂ©chargĂ©e. Les utilisateurs doivent Ă©galement parcourir leur liste d’applications pour s’assurer qu’elle ne contient aucune application suspecte. -recherche d’applications. Si vous voyez une telle application, il y a de fortes chances que le pirate ne vous cible pas personnellement, mais cherche plutĂŽt Ă  infiltrer les logiciels malveillants et les logiciels espions dans autant d’appareils que possible.

#3- Parcourez votre liste d’appels

Si vous pensez que les agents derriĂšre le piratage de votre tĂ©lĂ©phone ont un agenda personnel contre vous, vous devrez passer en revue et surveiller les appels que vous avez reçus rĂ©cemment. Inutile de dire que la personne que vous soupçonnez d’avoir lancĂ© l’acte nĂ©faste est susceptible d’apparaĂźtre sur votre liste d’appels de temps en temps.

#4- Vérifiez les liens sur lesquels vous avez cliqué

Si vous avez cliquĂ© sur un lien dans un message texte ou une fenĂȘtre contextuelle inattendue, vous avez peut-ĂȘtre Ă©tĂ© la proie du phishing par inadvertance. Il s’agit de l’une des escroqueries les plus rĂ©pandues dans le paysage des menaces actuelles, qui se nourrit souvent de panique ou d’Ă©motions fortes – comme dans les scamtexts liĂ©s au coronavirus affirmant que les destinataires avaient Ă©tĂ© exposĂ©s Ă  une personne prĂ©sentant des symptĂŽmes de COVID-19, et les exhortant Ă  cliquer pour plus d’informations. Il est souvent impossible de dĂ©terminer qui se cache derriĂšre de telles escroqueries. Bien que vous puissiez signaler tout texte de phishing Ă  votre opĂ©rateur de tĂ©lĂ©phonie mobile et bloquer ces numĂ©ros.

Conclusion

Nous ne pouvons qu’espĂ©rer avoir donnĂ© Ă  nos lecteurs un aperçu prĂ©cieux du dilemme du piratage de leur tĂ©lĂ©phone. Certaines façons de remettre votre tĂ©lĂ©phone en sĂ©curitĂ© incluent la suppression de toutes les applications malveillantes ou la restauration des paramĂštres d’usine de votre tĂ©lĂ©phone.