Facebook Data Breach 2021¬†: FB poursuit un pirate informatique apr√®s avoir expos√© 178 millions d’informations sur les utilisateurs

Facebook intente enfin une action en justice contre l’un de ses hackers. La soci√©t√© poursuit un ressortissant ukrainien pour avoir enfreint ses conditions d’utilisation et pr√©tendument r√©colt√© les donn√©es de 178 millions d’utilisateurs sur la plateforme. La plainte demande √©galement des r√©parations pay√©es pour des dommages non sp√©cifi√©s.

Au cours du mois de d√©cembre de l’ann√©e derni√®re, 178 millions d’utilisateurs de Facebook ont ‚Äč‚Äčvu leurs num√©ros de t√©l√©phone et leurs identifiants d’utilisateur vendus sur le populaire forum de piratage RaidForums. Les donn√©es ont √©t√© r√©pertori√©es sous le nom d’utilisateur “Solomame” et Barak_Obama.” Apr√®s une enqu√™te approfondie qui a dur√© pr√®s d’un an, Facebook a accus√© Alexander Alexandrovitch Solonchenko d’√™tre le cybercriminel responsable du piratage, selon Techaeris.

Violation de données sur Facebook : un cybercriminel traduit en justice

Selon Techxplore, Facebook a d√©pos√© la plainte jeudi dernier devant le tribunal f√©d√©ral du district nord de Californie. Le proc√®s accuse le programmeur ind√©pendant d’avoir utilis√© des moyens automatis√©s pour r√©cup√©rer des num√©ros de t√©l√©phone et des comptes d’utilisateur Facebook entre 2018 et 2019.

Apparemment, Solonchenko a pass√© 21 mois √† profiter de la fonction d’importation de contacts de Facebook Messenger, d√©sormais disparue. Il a cr√©√© des millions d’appareils Android virtuels qui avaient chacun un num√©ro diff√©rent et les a utilis√©s pour automatiser les demandes sur l’application Messenger. Le pirate a effectu√© une √©num√©ration des num√©ros de t√©l√©phone et a collect√© des identifiants d’utilisateur et des num√©ros de t√©l√©phone accessibles au public.

Solonchenko l’a finalement post√© sur le palais du march√© des hackers avec une l√©gende¬†: “J’ai collect√© cette base de donn√©es [of Facebook user IDs and phone numbers] en 2018 (sic), c’est unique et personne ne vend exactement cette fuite (sic), je l’ai r√©cup√©r√©e moi-m√™me en scannant [Facebook] au jour le jour pendant un an (sic)”, per techaeris.

Il convient √©galement de noter que Solonchenko aurait vendu des donn√©es d’une banque ukrainienne, d’un service de livraison priv√© et d’une soci√©t√© fran√ßaise d’analyse de donn√©es dans les RaidForums.

A lire aussi : Quatrième mise à jour des chèques de relance: la pétition en ligne de 2000 $ augmente, les chèques Golden State de 600 $ sont retardés, les paiements au Nouveau-Mexique sont fermés

Fuite Facebook et protocoles de sécurité

Dans un rapport de TechRadar, Facebook a soulign√© qu’il interdisait strictement la collecte de donn√©es de ses produits par des moyens automatis√©s. La soci√©t√© interdit √©galement de vendre des donn√©es de sa plate-forme sans consentement √©crit.

√Čtant donn√© que Solonchenko avait au moins deux comptes Facebook, deux applications Facebook, une page Facebook et cinq comptes Instagram, le cybercriminel doit avoir accept√© et enfreint les conditions d’utilisation de l’entreprise.

Le proc√®s s’est termin√© par une demande d’ordonnance restrictive contre Solonchenko. Il lui sera interdit d’acc√©der aux produits, services et sites internet de la soci√©t√© sur l’une quelconque de ses plateformes. Solonchenko a √©galement √©t√© invit√© √† indemniser Facebook pour les frais d’enqu√™te, de rem√©diation et autres d√©penses connexes. Le montant exact n’a pas √©t√© pr√©cis√©.

L’affaire progresse actuellement et Solonchenko et le tribunal de district am√©ricain n’ont pas encore rendu leur r√©ponse. Plus de mises √† jour devraient √™tre disponibles sur le cas plus tard cette ann√©e.

Bien que les piratages et les activit√©s cybercriminelles aient continu√© √† s√©vir au cours des derniers mois, la soci√©t√© esp√®re que cette √©volution emp√™chera ses utilisateurs de tomber dans l’usurpation d’identit√©. Les utilisateurs sont avertis d’√™tre conscients de leurs informations publi√©es sur la plupart des plateformes de m√©dias sociaux.

Article associé: Twitter Spaces Android, iOS désormais disponible pour tous ! 6 étapes faciles pour héberger, programmer une session vidéo en direct