L’UE va interdire les portefeuilles cryptographiques anonymes : le prix du bitcoin chute Ă  nouveau

La Commission de l’Union europĂ©enne a prĂ©sentĂ© un ensemble de mesures lĂ©gislatives qui obligerait le commerce de crypto-monnaie et d’autres fournisseurs de services Ă  collecter des informations auprès des utilisateurs de leur plate-forme. Ce paquet lĂ©gislatif a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© le mardi 20 juillet dans le cadre d’un effort plus large visant Ă  mettre un terme au blanchiment d’argent et Ă  d’autres crimes financiers. Les Ă©changes de crypto-monnaie ont toujours Ă©tĂ© totalement anonymes et ne sont accessibles que via des portefeuilles en ligne ou des disques durs.

RĂ©pression de la crypto-monnaie de l’UE

La Commission europĂ©enne a proposĂ© de nouvelles règles pour obliger les plates-formes prenant en charge l’Ă©change de crypto-monnaie et d’autres services Ă  collecter les dĂ©tails des expĂ©diteurs et des destinataires, selon EuroNews. La Commission a dĂ©clarĂ© que l’objectif du paquet lĂ©gislatif est d’amĂ©liorer la dĂ©tection des transactions et des activitĂ©s suspectes liĂ©es aux failles que les criminels utilisent pour blanchir des produits illicites ou financer des activitĂ©s terroristes via le système financier de crypto-monnaie.

Selon les nouvelles règles, une entreprise transfĂ©rant des crypto-actifs pour un client serait tenue d’inclure son nom, son adresse, sa date de naissance et son numĂ©ro de compte. Le nom du destinataire doit Ă©galement ĂŞtre inclus, a ajoutĂ© la BBC. L’annĂ©e dernière, le Financial Crimes Enforcement Network du TrĂ©sor amĂ©ricain a demandĂ© qu’une traçabilitĂ© similaire soit appliquĂ©e aux États-Unis, a dĂ©clarĂ© CNet.

L’attrait de la crypto-monnaie est son anonymat, estimant que la confidentialitĂ© est un Ă©lĂ©ment clĂ© des offres crypto du système financier dĂ©centralisĂ©.

Certains fournisseurs de services de crypto-actifs sont dĂ©jĂ  couverts par les règles de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme de l’UE, exerçant une diligence raisonnable sur leurs utilisateurs. Cela permettrait d’aligner les crypto-actifs sur les virements bancaires oĂą les transactions sont traçables.

Les portefeuilles anonymes de crypto-actifs seront également interdits en vertu de la nouvelle loi. Avec les nouvelles règles, les transactions utilisant des crypto-monnaies comme Bitcoin seront entièrement traçables.

Les propositions prĂ©tendent Ă©galement aider l’industrie europĂ©enne des crypto-actifs Ă  se dĂ©velopper. L’industrie bĂ©nĂ©ficiera d’un cadre juridique actualisĂ© et harmonisĂ© dans toute l’UE.

Lire aussi : Le Bitcoin est-il un investissement sûr ? Principaux avantages, inconvénients, historique des prix, etc.

Le prix du bitcoin chute après les nouvelles de l’UE

Selon CNet, Bitcoin a atteint un niveau record de plus de 62 000 dollars en avril, mais s’est Ă©crasĂ© Ă  la mi-mai avec d’autres cryptos Ă  tous les niveaux. Le mois dernier, Bitcoin a chutĂ© de moins de 30 000 $ après que la Chine s’est rĂ©engagĂ©e Ă  interdire l’extraction de crypto-monnaie après son impact environnemental lors de l’utilisation de superordinateurs pour effectuer des Ă©quations mathĂ©matiques complexes afin de rĂ©colter les pièces.

En juillet, Bitcoin a montrĂ© une rĂ©sistance Ă  35 000 $, plongeant aussi bas que 32 000 $. Avec l’annonce par l’UE de la lĂ©gislation proposĂ©e, Bitcoin est tombĂ© en dessous de 30 000 dollars. Au moment de la rĂ©daction, le plus bas sur 24 heures Ă©tait de 29 400,19 $. Actuellement, il connaĂ®t une lĂ©gère reprise Ă  31 733 $.

Bitcoin n’est pas la seule crypto en eaux troubles. L’ensemble du marchĂ© a connu une baisse. Dogecoin est infĂ©rieur Ă  0,20 $, une forte baisse par rapport Ă  son sommet de mai de 0,72 $. Ether patauge actuellement Ă  travers 1 776 $ après son sommet de plus de 4 000 $, a soulignĂ© CNet.

Les propositions de la Commission europĂ©enne pourraient prendre deux ans pour devenir loi, les États de l’UE et le Parlement europĂ©en ayant le dernier mot. La nouvelle loi constituerait le fondement d’une nouvelle autoritĂ© europĂ©enne de lutte contre le blanchiment d’argent (AMLA) chargĂ©e de surveiller les crypto-monnaies d’ici 2023.

Article connexe : PrĂ©vision du prix d’Ethereum : la valeur de l’ETH subit un crash massif après le dĂ©part du co-fondateur